Le Rituel (2018)

Ici, le F.R.I.S.S.O.N. du film Le Rituel !

Le Rituel (2018)


réalisé par David Bruckner.
écrit par Joe Barton, basé sur le roman d’Adam Nevill, The Ritual (2011).
Film Britannique.
94 minutes (1h34) – Épouvante-Horreur, Drame.

Frayeur potentielle –  40%
Révulsion – 🤢🤢🤢
Inquiétude – 🙈🙈🙈
Stupeur – 😱
Son – 🎵🎵🎵
Oppression – 😰😰
Noir – 👿

(Si vous l’avez manqué : ICI, la page concernant la notation des films !)

Synopsis : Un groupe d’amis se réunit pour une randonnée en forêt, en Suède, mais une présence menaçante s’y cache et les traque…

Thèmes principaux : Paganisme, Randonnée, Forêt, Culte.

👺 L’avis du Croque-mitaine 👺

Le Rituel est le premier long métrage David Bruckner, déjà connu pour ses courtes séquences horrifiques (notamment celles de The Signal et V/H/S/). Quelques mots au préalable quant au potentiel de frayeur de ce film : ce n’est clairement pas la trouille du siècle ! Cependant, il saura dégager une ambiance très spéciale avec quelques bons moments forts, le tout renforcé par une certaine « maturité » du film (exit le trekking ado en vacances).

 

 

En effet, ici, ce sont des adultes, des parents qui plus est, responsables, rendant ainsi le ton du film plus noir, plus grave et surtout, plus réaliste. On pense alors que cela pourra arriver à chacun d’entre nous, particulièrement sur les premières scènes, jusqu’à l’arrivée des événements étranges. Globalement, les réactions des personnages collent avec la gravité de la situation, et semblent, somme toute, plus « censées » que si le film avait été joué par des adolescents, ce qui est souvent le cas dans des films « forestiers » ou encore « de couloir sombres ».

Ce qu’il y à de véritablement appréciable dans ce film, c’est sa volonté d’apporter du neuf dans le panel des films survival. D’une, comme mentionné plus haut, la maturité du film. Deuxièmement, l’alternance paysages magnifiques inhabités par l’homme et scènes de stress / peur, permet de ne pas tomber dans un schéma de descente aux enfers pure et dure sans espoir de s’en sortir. Et enfin, troisièmement, au travers du cadre et de la « mythologie » du film (c’est le cas de le dire) assez inhabituel mais on ne peut plus adapté au besoin du film.

Le film continue de briller encore au travers du troisième point situé précédemment, dans le mesure où la provenance de la menace pourchassant les protagonistes permet de très belles échappées esthétiques (et, dès lors, on pense autant sur l’apparence de la menace que dans sa manière de se manifester au préalable puis de manipuler ses victimes). Autre point véritablement appréciable, c’est la durée du mystère qui entoure les personnages qui est vraiment agréablement entretenue, avec quand même une révélation en bout de course, drapant ainsi le véritable d’une véritable aura mystérieuse, et ce, jusque dans les derniers instants du film.

Cependant, Le Rituel semble sonner creux par moment. Ainsi, les peurs ressenties par les acteurs ne sont pas tant exploitées que ça. Qui plus est, le remord d’un des personnages est ultra redondant, et s’en est presque lassant, on aurait aimé quelque chose de plus inventif, ou, justement, plus poussé sur l’occulte et le paganisme, comme le film en fait état parfois. Ce rappel à la civilisation n’est pas spécialement le bienvenue, coupant ainsi beaucoup trop le spectateur de la forêt et de se qui s’y cache. Effet sûrement voulu pour occulter l’entité en question, mais le passage redondant n’est pas assez effrayant. On dirait simplement que l’on met un filtre devant l’écran et que l’on aimerait s’en débarrasser pour en savoir plus.

En savoir plus, c’est là aussi où le bât blesse. On reste un peu sur ce sentiment de « manque » une fois arrivé au générique de fin, un poil bâclée à mon goût, et assez « étrange » étant donnée les capacités de la menace. On aurait aimer plus d’explications. Mais il manque le nécessaire pour, quand bien même, essayer de créer une théorie.

Pour les plus peureux, prenez garde, c’est pas un film facile non plus !
Pour les courageux, il saura vous donner des sueurs froides !
Pour les experts, afin de vous délecter d’un film d’horreur sur un thème qui change (même si pas assez approfondi !)

 

5 commentaires sur “Le Rituel (2018)

  1. Je viens justement de le regarder il y a 2 jours. Je suis d’accord avec ton analyse… honnêtement je n’ai pas été transportée et encore moins effrayée. Mais je crois qu’à force d’avoir vu tellement de films d’horreur, il va en falloir beaucoup pour me donner un coup de cœur lol….et la fin !!! Franchement, ça aurait mérité qq scènes de plus !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ! Personnellement, j’ai vraiment déploré le manque d’approfondissement concernant le côté païen du film, chose que l’on voit pas assez (clairement la scène de la statue dans la maison c’était flippant ! )
      Il partait bien, mais oui, il manque quelque chose !

      Je vais bientôt, sûrement, ouvrir une section suggestion ! Mais si, entre temps, tu as des idées, n’hésites pas ! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s