Le Rite (2011)

Ici, le F.R.I.S.S.O.N. du film, Le Rite !

Le Rite (2011)


réalisé par Mikael Håfström.
écrit par Michael Petroni, librement inspiré du documentaire de Matt Baglio The Rite: The Making of a Modern Exorcist (sur la formation exorciste dispensés par l’Athénée Pontifical).
Film Américain, Hongrois, Italien.
112 minutes (1h52) – Thriller, Drame, Épouvante.
INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS !

Frayeur potentielle –  25%
Révulsion – Ø
Inquiétude – 🙈🙈🙈
Stupeur – 😱😱
Son – 🎵🎵
Oppression – Ø
Noir – 👿

(Si vous l’avez manqué : ICI, la page concernant la notation des films !)

Synopsis : Le jeune séminariste américain Michael Kovak se rend au Vatican afin d’y étudier les rites de l’exorcisme. Féru de psychologie, il nourrit alors de sérieux doutes quant à ses pratiques anciennes, et juge que la «possession» relève plus de la psychiatrie que de la démonologie. Dès lors, il se heurte périodiquement à ses formateurs jusqu’au jour où ceux-ci l’adressent au Père Lucas, ecclésiastique légendaire ayant pratiqué, avec succès, des centaines d’exorcismes.

Thèmes principaux : Démon, Possession, Exorcisme, Religion, Foi.

👿 L’avis du Démon de Minuit 👿

Non, n’allez pas voir le Rite lorsque vous êtes en quête de frissons, ce n’est clairement pas le but du film car, si vous partez avec cette idée en tête, vous ne l’apprécierez pas à sa juste valeur.

Malgré tout, le film utilise un thème particulièrement récurrent au sein du genre horreur et épouvante, à savoir l’exorcisme. Dès lors, on pense au film éponyme, l’Exorciste, ou encore à la série des Paranormal Activity, qui incluent souvent un prêtre venant exorciser la maison ou la personne en question.

Pour ce qui est du film de Mikael Hafstrom, cette fois ci, on se penche plus sur le côté des défenseurs de la foi et de leur bastion, le Vatican. En somme, le film veut montrer d’où viennent ses croisés religieux qui œuvrent contre les démons qui nous entourent au quotidien. C’est spécifiquement dans ce cadre que le film veut évoluer. Le mal est partout ou, tout au moins, peut frapper n’importe qui, à n’importe quel moment.

Le film cherche donc à intéresser le spectateur quant au phénomène de l’exorcisme, la formation des exorciseurs, et caetera. Voilà, le Rite est là pour apporter une touche de réalisme au genre des films d’exorcismes, apporter une certaine gravité à la chose, possiblement en essayant de dédouaner nos esprits de la typique vision de l’exorcisme avec la petite enfant et sa tête tournant à 360 degrés. Cela n’est pas étonnant dans la mesure où le scénario s’inspire librement d’un documentaire (voir plus haut).

C’est au travers d’un combat entre rationalisme et croyance que le film s’attache à nous emporter dans son univers, et c’est un pari, malgré tout, réussi, et ce, aussi en partie grâce au plaisant jeu des acteurs, qu’ils soient nouveaux, comme Colin O’Donoghue, ou encore anciens, comme Anthony Hopkins.

Mais voilà, le film ne propose, outre cela, pas grand chose de nouveau. Les événements demeurent prévisibles et, mis à part quelques coups de pression, le rythme est un peu mou. Je donne, néanmoins, un petit bonus à la fin, puisque visionnée au cinéma, faisant de cette même fin une clôture assez impressionnante. Pas dis que vous aurez les mêmes sensations sur petit écran.

Pour les plus peureux, c’est un film qui peut vous initier à ces thématiques !
Pour les courageux, mis à part quelques moments tendus, rien d’extra-ordinaire.
Pour les experts, on se laisse prendre seulement pour l’univers et les explications apportées par le film.

4 commentaires sur “Le Rite (2011)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s