Cloverfield (2008)

Ici, F.R.I.S.S.O.N. du film Cloverfield (2008) !

Cloverfield (2008)


réalisé par Matt Reeves.
écrit par Drew Goddard.
Film Américain
85 minutes (1h25) – Action, Horreur, SF, Catastrophe.

Frayeur potentielle – 40 %
Révulsion – 🤢🤢
Inquiétude – 🙊🙊🙊
Stupeur – 😱😱
Son – 🎵🎵🎵🎵
Oppression – 😰
Noir – 🍀🍀🍀

(Si vous l’avez manqué : ICI, la page concernant la notation des films !)

Synopsis : Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l’honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d’un soir, chargé d’immortaliser l’événement. La fête bat son plein lorsqu’une violente secousse ébranle soudain l’immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s’est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre…

Thèmes principaux : Kaïju, Monstres, Survie, Destruction, Invasion.
Mentions spéciales : Caméra subjective (found footage). Premier film du Cloververse.

🍀 L’avis de Clover McCloverface 🍀

Dans son ensemble, il faut plus regarder Cloverfield comme, en premier lieu, un film catastrophe. Le scénario de base prend pour fond la destruction de New York par une gigantesque créature, tel Godzilla, tout droit sortie de l’Hudson, immergée depuis la nuit des temps. C’est dans cette approche de l’inconnu que des notes plus horrifiques et mystérieuses apparaissent et que le mystère autour du film, présenté comme un faux-documentaire, une fausse archive s’épaissit. D’ailleurs, non, il ne s’épaissit pas, c’est juste que le tempo du film ne nous permet pas de réfléchir quant à l’origine de la créature qui dévaste New York.

Le film est tel que l’on s’est déjà pris d’affection pour certains personnages avec une introduction, un poil longuette, mais qui change de d’habitude. Dès la première attaque, nous sommes nous-mêmes interloqués de cette interruption du scénario qui commençait à se dessiner. Dès le début, à la première « panique », nous sommes déjà en pleine tourmente, réalisant que l’on souhaite voir les personnages survivre afin qu’éventuellement nous puissions avoir des réponses. Le fait est qu’avec ce film, on à pas le temps de s’ennuyer. Les attaques répétées, en hors-champ, du monstre (ou de ses rejetons) ne font que presser les personnages dans leur objectif de survie, enchaînant les scènes où leurs vies sont en jeu. La panique, le chaos, et ce, du point de vue de la population. Seules quelques scènes plus posées entretiennent le mystère autour de l’attaque et de la créature (on ne cherche pas à en faire un film d’action).

L’avantage et le désavantage de Cloverfield, est son format. Le found footage se prête bien à la situation, malgré l’utilisation souvent répétée et insipide dans le septième art. Ce format est justement choisi afin de faire vivre au spectateur l’expérience Cloverfield en immersion, au maximum. Seulement, voilà, le scénario est un peu cousu de fil blanc et l’on comprend que très peu comment une vidéo d’une caméra a pu survivre à un telle attaque sans avoir été détruite par le monstre accidentellement. Certaines scènes se montre également excessivement… chanceuse pour les personnages (attaques dans les égouts et l’hélicoptère) mais vous en jugerez pas vous-même. Autrement, la romance initiée dans le film semble un peu mièvre, le tout venant un peu impacter ce sentiment de réalisme que Matt Reeves essaye de transmettre, à travers un exercice de found footage qu’il semble maîtriser.

Un film d’action horrifique, qui se laisse facilement regarder mais dont on peut rester sur sa faim, notamment en matière de frissons (même si le film a son lot de scènes inquiétantes / stressantes).

Pour les plus peureux, c’est un bon exercice pour s’améliorer ou s’approprier la caméra subjective et le genre horreur.
Pour les courageux, un bon film, qui saura vous immerger en son univers !
Pour les experts, vous visionnerez le film comme une archive, comme elle est présentée au début du film, mais sans plus !

 

 

 

2 commentaires sur “Cloverfield (2008)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s